Mercredi 24 Septembre 2014

Depuis la 1e réunion du 23 Juillet 2014, les choses s'accélèrent et avancent :

Le 24 Septembre 2014 

Le processus de validation de la  ligne Evian-Annemasse comme ligne test pour les nouveaux systèmes de sécurité se poursuit par un dialogue constructif entre RFF et l'association. Nous gardons l'espoir d'une bonne nouvelle dans les semaines à venir.

Le 23 Septembre 2014 La direction régionale Lyon Auvergne par l'intermédiaire de son responsable sécurité confirme que quelques modifications seront apportées au PN 68 afin de le sécuriser jusqu'à sa fermeture en 2015. Ses modifications seront les suivantes :

  • Réorientation des feux de signalisations afin d'améliorer leur visibilité lorsque l'on se trouve près des barrières
  • Mise en place de bandes blanches sur la chaussée afin de matérialiser le lieu d'arrêt des automobiles. 

 

  • Le 11 Septembre 2014 déplacement à Paris de Mr Georges François et Janik Pralong pour assister à la 1e Commission de sécurité qui avait pour thème " Le métier de conducteur TER". Explications et excercices dans un simulateur ont permis de mieux comprendre ce métier au sein de RFF et SNCF. Cette expérience sera profitable à l'association lors des échanges sur les systémes de sécurité des passages à niveau.  

 

  • Le 06 Août 2014 nous sommes invités à participer à la 1e réunion de sécurité qui se déroulera le 11 Septembre 2014 à Paris. Ce point faisait partie de nos 3 objectifs principaux.

 

  • Le Lundi 11 Août, le Parisien publie un article dans lequel RFF et SNCF, souhaitent mettre en place de nouveaux détecteurs de détection de masse sur les PN, installation mi-2015 et 1e test 2016.SDA réaffirme par SMS à Mr Hervé Gilles, sa volonté de tester ses nouveaux systèmes sur la ligne Evian-Annemasse. Ce point faisait aussi partie de nos 3 objectifs principaux.

 

  • Le Lundi 11 Août dans le JT de 20H sur France 2, Mr Hervé Gilles RFF Lyon avec qui nous sommes en contact permanent sur le sujet confirme l'annonce du Parisien.

 

L'association " Sourires Des Anges" SDA se félicite de ces avancées significatives mais reste néanmoins très vigilante jusqu'à la 1e réalisation concrète. Mr Pepy PDG SNCF et Mr Rapoport PDG de RFF après un engagement verbal, devront faire le nécessaire pour que l'ensemble de leurs directives deviennent des réalités de terrain, ils en sont les garants.

Les liens et articles :

 

France 2 le 11aout 2014France 2 le 11 Août 2014 (4.09 Mo) (Chargement un peu long)

 

Image article du parisien le lundi 11aout v1

 

 

 

Réunion du 23 Juillet 2014 SNCF RFF FENVAC SDA

 Le procès terminé, l'association ne comptait pas en rester là, et pendant cette année 2014, tout à été fait pour obtenir un rendez-vous avec Mr Rapoport PDG de RFF et Mr Pepy PDG de SNCF. En effet, pour qu'un projet d'amélioration de la sécurité puisse avancer, il faut ce projet soit validé et accepté par ses dirigeants.

Grace à la FENVAC ( également partie civile à nos cotés pendant le procès) et plus particulièrement à son secrétaire Général Stéphane Gicquel, nous avons pu rencontrer Mr Pepy PDG SNCF, Mr Mettoux Directeur juridique SNCF, Mr Rapoport PDG RFF, Mr Cochet Directeur Général Adjoint Opérationnel RFF, Mme Hazard Directrice juridique RFF, Mr Alain Krakovitch Directeur sécurité SNCF ( excusé suite à un incendie sur un site ).

Pour l'association, les personnes présentent étaient Mr Alain Duchamp Président de l'association, Mr Georges François Trésorier et présent dans le bus, Mr Tristan Mayade Représentant des jeunes et présent dans le bus, Mr Patrick Baptendier Chargé des relations avec la presse.

Les événements des années et jours passés ont démontré que cette réunion arrivait au bon moment pour l'ensemble des parties présentes. L'instant était important car l'heure de se mettre autour d'une table ensemble pour construire des projets de sécurité a sonné. C’est donc dans un esprit constructif et sans "langue de bois " que cette réunion a vu une avancée très positive.

Pour donner le ton de cette réunion, je ne ferais que citer une phrase de Mr Pepy :

" L'accident d'Allinges a changé notre vision de part son verdict, il a transformé un accident routier en un accident ferroviaire, il est maintenant important pour nous d'avoir une vision plus large et de travailler avec les associations et usagers ".

 

En ce qui concerne les objectifs de l'association, vous pourrez les retrouver dans l'article du journal " Le Messager" ci-dessous. Ces objectifs sont aujourd'hui validés pour 2 d'entre eux, le dernier le sera en septembre 2014.

Nous avons envoyé cet article à Mr Rapoport hier, qui a répondu en ces termes, je site:

"Cher Monsieur
Croyez bien en notre détermination à bien mettre en œuvre ce dont nous avons convenu ensemble lors de cette réunion
Bien cordialement 
Jacques Rapoport "

Ce début de dialogue est pour l'association un résultat très positif, dans l'attente d'actes concrets sur le terrain. La sécurité doit avancer et l'association est déterminée, motivé pour que le nombre d'accident sur les passages à niveau diminue très significativement. 

Image article de journal 2

Photo sncf rff sda fenvac paris le 230714

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le 12 Juillet 2014, (journée anniversaire de l'accident de Brétigny,nous avons une pensée particuliére pour toutes les personnes touchées par cet accident)

G.Pepy Président Directeur Géneral de la SNCF et J.Rapoport Président Directeur Géneral de RFF ont accepté de recevoir une délégation de l'association SDA avant la fin juilllet 2014 à Paris (la date de rendez-vous est déjà fixée). L'association remercie Stéphane Gicquel secrétaire général de la Fédération National des Victimes d'Accidents Collectifs qui a permis cette rencontre prochaine avec les membres de SNCF et RFF, Stéphane Gicquel sera présent lors de cette rencontre. Ce premier rendez-vous et ces premiers échanges après plus de 6 ans d'engagement sont une ouverture positive pour faire avancer la sécurité de tous dans nos trains.

Les objectifs et le compte-rendu de cette rencontre seront prochainement sur notre site. Les jeunes de l'association particulièrement concernés ne manquent pas d'idée et de propositions pour de réels progrès. Leur représentant sera présent à Paris pour rencontrer Mrs Peppy et Rapoport.

"Il n'y a que les combats que l'on ne mène pas qui sont perdus d'avance"

 

Date de dernière mise à jour : 01/11/2015