Article avancement contournement messager

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour ,

Nous sommes le 20 Juin 2014, après 6 mois d'attente RFF a  trouvé les mots pour nous répondre par le courrier ci-dessous.Cette réponse fait suite aux doléances relayées par la commission d'enquête publique menée par Mr Perrier

 

Lettre lambusson rrf lyon retour enquete1

Lettre lambusson rrf lyon retour enquete2 1

 

Engagement 2

 

L'association vous a informé derniérement qu'une enquête publique était en cours sur la déviation du passage à niveau d'Allinges jusqu'au 7 Janvier. Cette enquête publique a permis à l'association d'exprimer son avis ainsi que ces remarques sur le projet ( Courrier joint ci-dessous )Bonjour ,

La commission d'enquête a remis ses conclusions à la préfecture ainsi qu'aux organismes concernés et notamment SNCF et RFF. Dès reception des conclusions par RFF, nous avons reçu un courrier, nous signafiant qu'une réponse serait donnée à chacune de nos interrogations ( Courrier joint ci-dessus ).

 

Lettre de l'association à la commission d'enquête.

 

Mesdames, Messieurs,                                                                        Sciez le, 04 Janvier 2014

 

 

Objet : Remarques concernant la suppression du Passage à Niveau N°68 d’Allinges.


Après consultation du Dossier de l'Enquête Publique, nous exprimons un avis favorable.Toutefois, nous souhaiterions exprimer quelques remarques sur les sujets suivants:


1° SECURITE

 Ce thème étant un des objectifs prioritaire de notre association, les normes de sécurité doivent être impérativement respectées par les divers intervenants pendant la durée des travaux. Exemples:

Passage des camions à vitesse réduite dans les zones habitées et devant  le Collège "Théodore MONOD" de Margencel.                  

Acceptation par la SNCF, de réduire la vitesse des trains sur le tronçon du chantier (entre le PN n°68 d'Allinges, jusqu'à la sortie des  infrastructures en travaux).

2° USAGERS:  

 Les travaux ne devront engendrer aucune perturbation significative pour les usagers de la ligne TER. Des mesures devront également être prises pour sécuriser le franchissement du PN 68 par les usagers de la route. 


 3° FINANCEMENT:

  Bien que l'investissement local fût nécessaire, nous regrettons que les organismes SNCF, RFF, n'aient pas imposé de solutions sécuritaires internes, valables, sur l'ensemble du réseau français.

Exemple :

Un système qui permet de ramener  l'information dans les TER afin d'alerter le conducteur du train, d'un éventuel danger, en aval sur la voie ferrée.
 Nous pensons qu'il est préférable d'anticiper les évènements, dans de telles circonstances, plutôt que d'en subir les conséquences de façon dramatique et irrémédiable. 

4° NOS CRAINTES POUR L’AVENIR 

Nous mettons en garde SNCF et RFF sur l’augmentation de la vitesse des trains sur la ligne Evian Annemasse après l’achèvement des travaux du PN68.En effet, de nombreux travaux restent à réaliser sur ce tronçon.

SNCF et RFF NE DEVRONT PAS AUGMENTER LA VITESSE DES TER AVANT UNE SECURISATION TOTALE DE LA LIGNE.

Nous sommes favorables pour que cette ligne soit un test en vrai grandeur, d’un système vidéo permettant au conducteur de TER d’avoir une vision des PN, qu’ils vont franchir, depuis leur cabine. 

Association « Sourires des Anges »

Le président

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 30/07/2014