Bilan moral du président 2012

Le 5 février 2009, l’association « Sourires des Anges », surnommée SDA voyait le jour.

Ce fut une émotion intense avec des incertitudes visibles.

En 2012, nos principaux objectifs ont été une nouvelle fois honorés, dans la mesure de nos capacités financières.

Notre première tâche importante a été de créer un mémorial aux châteaux des Allinges. Les communautés et les dons privés ont permis à l’élaboration de ce projet.

Notre deuxième but essentiel a été de mettre en route, et de soutenir financièrement la formation de cours de Préventions Secours Civiques niveau 1 (appelé plus communément

PSC 1) pour tous les élèves de 3ème année du collège Théodore-Monod à Margencel en étroite collaboration avec les pompiers de Thonon.

Depuis 2011, nous avons réussi à rallier le collège de Jean-Jacques Rousseau de Thonon à notre cause. Vu le nombre d’élève de cet établissement (double de Margencel), nous avons eu la chance d’avoir un pompier organisateur d’Annemasse qui bénéficie d’un grand carnet d’adresse. Nous précisons que les moniteurs pompiers participent à ces formations sur leurs jours de congé et sont de plus en plus sollicités.

En résumé pour l’année 2012, 102 élèves pour Théodore Monod et 175 élèves pour Jean-Jacques Rousseau (Thonon Ouest) ont reçu cette formation.

En conclusion : environ 660 élèves ont été formés sur ces 3 dernières années pour un montant global approximatif de 33'000 € dont plus de la moitié a été financé par SDA.

Nous signalons que le collège du pays de Gavot veut mettre cette formation en route en 2012-2013 en collaboration avec la protection civile. Nous leur souhaitons de réussir cet objectif.

Notre 3ème priorité fut l’organisation de la « Faîtes du Sport ». Nous essayons de faire passer des messages de prévention et des découvertes sportives en collaboration avec des clubs locaux. Une nouvelle fois cette année, malgré les caprices du temps, nous avons pu compter sur quelques fidèles partenaires et nous n’avons pas failli à la mémoire des victimes qui aimaient le sport. Un grand merci à tous ces bénévoles pour leur soutien qui nous ont permis de rentrer dans nos frais.

SDA a partiellement évolué tout en essayant de gommer ses erreurs de jeunesse. Les contraintes administratives sont exigeantes et les demandes de subvention sont difficiles à élaborer.

Bien évidemment, SDA doit trouver des moyens pour se faire connaître et collecter des dons qui permettent de soutenir nos actions.

Cette année, la « Débocross » avec nos multiples sponsors, les descentes aux flambeaux organisé par l’ESF d’Avoriaz, la Foire de Sciez et nos diverses ventes ont permis un léger apport pécuniaire.

En attendant, je voudrais remercier tout particulièrement certains commerçants, association et clubs sportifs qui nous ont beaucoup aidés en 2012 :

-         Le passage Events à Anthy / Traiteur M. Codex

-         Le magasin Leclerc à Sciez

-         L’ESF d’Avoriaz

-         La mairie d’Anthy

-         Sauvetage de Sciez-Anthy-Margencel

-         Poney club de Choisy

-         Les « Archers de Ripailles » de Thonon

-         Le Taekwon Do de Thonon

-         Lauriantale Danse de Margencel

et  pour terminer Déborah Anthonioz notre marraine d’un jour.  Les autres partenaires ne sont pas oubliés et sont remerciés sur notre site.

Au final, notre 4ème devoir est la préparation du procès. Nous avons essayé cette année de défendre des intérêts collectifs. SDA a eu, grâce à son site Internet réactualisé, une écoute attentive de la part des autorités. Cette vitrine joue un rôle important et nous pensons que Matignon l’a consultée. Le travail collectif des différents avocats des parties civiles a été couronné de succès par la nouvelle en juillet 2012, des mises en examen de la SNCF et RFF. Nous remercions particulièrement, l’ancien CPE de Margencel pour ses nombreux contacts téléphoniques avec notre avocat et ses déplacements à Grenoble et à Paris pour nous représenter.

Un grand travail reste encore à faire avant la date du procès. Une médiation est importante pour tout le monde.

L’expérience montre dans ces affaires, que des parties civiles enfermées dans  leur émotionnel ne sont pas souvent écoutées. C’est injuste, mais la réalité juridique est dictée par des faits sans âme, et des chiffres déjà définis. Il est très difficile de rester non réactif après la lecture des circonstances d’un tel accident. Cette étape peut être préparée en amont avec notre avocat et pourra être mieux supportée le jour J.

L’année 2013 s’annonce éprouvante. Le souhait de SDA est de rester uni malgré nos divergences d’opinion. C’est cela la démocratie… Montrons-nous constructif et essayons de nous souder pour affronter la pire des épreuves : Le procès.

Bien évidemment il reste beaucoup de choses à entreprendre.

Faire revenir ceux qui se sont éloignés...

Faire venir ceux qui ne sont pas venus...

Et bien d’autres encore…. pour avoir une parole qui aura du poids !

TOUS ENSEMBLE, NOUS SOMMES PLUS FORT ET NOUS POURRONS FAIRE BOUGER LES CHOSES EN RESPECTANT NOS ADVERSAIRES.

En espérant que l’année 2013 soit sous l’influence de cette phrase :

Respect de chacun et de Tous.

Merci de votre attention. 

Le président

Date de dernière mise à jour : 11/12/2012