Bilan moral de notre président 2009

Le 5 février 2009 nous sommes nés...

Je me souviens de l'émotion intense qui régnait, des attentes, des incertitudes, du questionnement, mais aussi du soulagement....

"Enfin je te rencontre, je te parle et tu me comprends et pourtant nous sommes si différents..."

Nous oeuvrons ensemble en faisant les concessions nécessaires pour que le ciment durcisse et permette à l'édifice de traverser les siècles.

Le bureau est constitué, les idées fusent, les débats sont parfois âpres, mais toujours le consensus prend le pas et tous nous faisons les concessions nécessaires pour atteindre et respecter les objectifs de notre association :

1) Rassembler les victimes et familles des victimes de l'accident.

2) Faire preuve d'entraide et de solidarité à leur égard.

3) Engager des actions de préventions en matières de sécurité des transports.

4) Entretenir la mémoire des personnes disparues.

5) Organiser des manifestations culturelles, sportives ou humanitaires.

Rassembler les victimes et familles des victimes de l'accident

Nous avons mis en place très rapidement des réunions mensuelles qui avaient pour but non seulement de vous informer sur nos travaux mais aussi de nous retrouver et de partager, d'où l'idée du buffet canadien pour plus de convivialité.

Un point spontané de rencontre pour tous a vu le jour cet été à la plage de Sciez. Des ballades en montagnes ont été organisées en septembre et octobre. Deux fondues ont été mangées en octobre et novembre réunissant à chaque fois au moins 30 personnes.

Je considère donc que cet objectif est atteint pour cette année. A nous de continuer à l'entretenir.

Faire preuve d'entraide et de solidarité à leur égard

Chaque fois que nous avons été sollicité, nous avons essayé d'être à l'écoute et d'agir dans la mesure de nos possibilités....

C'est un des points où je ne suis pas satisfait et sans doute le bureau devra-t-il essayer d'apporter une réponse plus satisfaisante dans l'avenir.... Heureusement notre assistante sociale a pu apporter par son réseau et son savoir-faire une réponse aux cas les plus identifiés. Néanmoins il reste sans doute beaucoup à faire.....

Engager des actions de préventions en matières de sécurité des transports

Le PSC 1 entre au collège de Margencel dès ce printemps, tous les élèves de 3ème ressortiront avec ce diplôme de sécurtié niveau 1.... Plus que le diplôme, c'est l'approche des premiers gestes et réflexes à avoir en cas d'accident qui est important.

J'espère que cela ne leur soit jamais utile. Dans le cas contraire, si un seul réussit à agir et à éviter le pire.... alors ce sera une victoire !

De plus, pour ceux qui iront en montagne ce 30 janvier 2010, ils découvriront des gestes complémentaires plus ciblés "montagne".

Il nous manque dans cet objectif un travail plus long et plus frustrant mais qui doit avoir lieu si nous souhaitons respecter ce 3ème engagement afin que plus jamais ce type d'accident ne soit possible.

Utopiste sans doute.... mais entre l'utopie et l'existant il y a beaucoup à faire, j'en suis certain. C'est aussi le sens de cette assemblée, j'y reviendrai ultérieurement.

Entretenir la mémoire des personnes disparues

Dès le 5 février 2009, nous avons décidé d'aider les parents des enfants disparus à réaliser le projet qu'ils étaient entrain de monter : la création d'un lieu de mémoire dans un site magnifique ayant traversé le temps.

Aujourd'hui, tout un chacun peut monter aux Châteaux des Allinges et avoir une pensée pour les 7 enfants et leur professeur réunis pour l'éternité.

Grâce à vous tous, l'inauguration fût le bel écrin qui permit à quelques-uns de décharger une partie de leur fardeau et à d'autres de dire enfin au revoir.....

L'arrêt du train et l'inauguration de la blanche silhouette participant pour d'autres au chemin de la résurgence. Sans oublier au collège ou à Anthy des symboles de mémoires pour les prochaines générations.

Merci à vous tous de vous être tant investis.

Organiser des manifestations culturelles, sportives ou humanitaires

Un de nos membre et son projet fou a donné le tempo, le bureau dans sa totalité s'est organisé pour que ce 6 juin 2009 soit le soleil du 2 juin (dommage il a plu). Cette journée multi-sports fût une réussite, associer les grands clubs du Chablais, une idée lumineuse.

Les spectacles dans l'amphithéâtre de Margencel  (le groupe des enfants, une merveille !), l'utilisation de la basilique de Thonon pour un concert..... Autant de moments rares qui, de plus, ont permis de financer la totalité de la stèle mais aussi d'autres activités.

J'oubliais, ce qui nous a mis le pied à l'étrier, la Foire de Sciez, avec ses T-shirts et ses crêpes....

Sur ce point l'objectif est atteint et mon petit doigt me dit qu'en 2010, il nous faudra recommencer plusieurs de ces expériences.

Bien évidemment il reste beaucoup de choses à entreprendre cette année :

- Trouver une nouvelle piste pour le 5 juin 2010

- Déterminer ce que l'association souhaite faire le 2 juin 2010

- Organiser des manifestations pour entretenir la mémoire, mais aussi alimenter les caisses afin de pérenniser le PSC 1 au collège.

- Mener des actions aurpès des autorités afin de faire évoluer les diverses législations.

- Réussir à conserver le lien avec tout le monde, faire revenir ceux qui se sont éloignés, faire venir ceux qui ne sont pas venus.

Et bien d'autres encore.....

Pour tout cela nous avons besoin de vous tous, notamment dans le bureau. Donc, si vous en avez l'envie et un peu de temps, n'hésitez pas à venir et à choisir un sujet... C'est à travers nos différences, notre tolérance et notre envie d'avancer que nous avons réussi à faire tout ce travail en si peu de temps.

Pour ma part, je suis fier d'avoir pu apporter ma pierre à la construction de notre association et quoiqu'il arrive, "ce qui est fait est fait" dans le respect de chacun et de tous.

Merci de votre attention.

Le président de l'association SDA en 2009